Textes: Dominique Poupaert & Philippe Herdewyn

Incisifs, les sketchs alternent avec de désopilantes parodies de chansons. En chantant, de Michel Sardou, se transforme – Eric Stauffer oblige – en En gueulant. Lors d’un medley, Tous les garçons et les filles, de Françoise Hardy, se mue en Tous les garçons et les flics, la police genevoise étant par ailleurs mise en avant lors de cette édition 2017. Claude François n’est pas oublié, avec son tube Cette année-là. Sauf que les paroles n’évoquent plus 1962, comme le chantait Cloclo, mais bien 1992, année de naissance de la Revue du P’tit Music Hohl.

La Tribune de Genève, 15.02.2017


inscriptions terminées
12 CHF

1 place

inscriptions terminées
24 CHF

2 places, côtes à côtes, si possible